Ecole: Kokoroko règlemente la tenue scolaire au Togo
Economie

Ecole: Kokoroko règlemente la tenue scolaire au Togo

Kokoroko

Le ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat au Togo, le professeur Dodzi kokoroko, a signé un arrêté le 2 août 2023 visant à règlementer le modèle de tenue scolaire pour tous les élèves du secondaire. Cette uniformisation de la tenue scolaire vise à réduire les violences à caractère sexuel dans les écoles du Togo.

À partir de la rentrée académique 2023-2024, les collégiens et lycéens des établissements scolaires publics et privés du Togo devront porter une tenue uniforme respectant des caractéristiques bien définies.

Pour les élèves de sexe masculin inscrits dans un établissement public : une chemise ample et un pantalon kaki descendant jusqu’aux talons, taillés dans le même tissu. Ils peuvent porter soit des chaussures fermées, soit des nu-pieds dont la semelle est retenue par une lanière.

« Pour les élèves de sexe féminin inscrites dans un établissement public : une chemise ample en popeline blanche, une jupe ovale et/ou plissée de couleur kaki, couvrant les genoux. Elles doivent porter également des chaussures fermées aux semelles plates ou des nu-pieds avec une lanière retenant la semelle », indique l’arrêté du ministre Kokoroko.

Kokoroko n’épargne pas les privés

En ce qui concerne les élèves inscrits dans un établissement privé : une chemise ample et un pantalon descendant jusqu’aux talons pour les garçons, et une jupe ovale et/ou plissée couvrant les genoux pour les filles.

Ils doivent également porter des chaussures fermées aux semelles plates ou des nu-pieds avec une lanière retenant la semelle. Les promoteurs des établissements scolaires privés peuvent choisir les couleurs de l’uniforme de leur établissement.

Le ministre lance un appel aux acteurs de l’éducation pour veiller au respect de cette mesure afin d’améliorer l’ambiance scolaire et le bien-être des élèves.

4 Comments

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal