Golfe 5: Aboka prié d’arrêter de payer les agents statuettes
Développement

Golfe 5: Aboka prié d’arrêter de payer les agents statuettes

golfe 5
Kossi Aboka

La commune Golfe 5 est au bord de la banqueroute. Les caisses de la commune sont vides et maire Kossi Aboka ne sait plus à quel saint se vouer et n’a trouvé d’autres solutions que de geler les indemnités des conseillers municipaux. Il est rapidement repris par la Préfecture du Golfe qui l’invite à arrêter de payer des agents statuettes qui peuplent son administration.

Evoquant la question de manque de ressources financières au niveau de la commune Golfe 2, Bernard Djagbavi, le secrétaire général de la préfecture du Golfe a d’abord invité le maire Kossi Aboka à mettre en place une commission ad’hoc. Cette dernière aura pour mission de penser aux stratégies nécessaires à adopter pour cette année pour combler le gap financier.

« Cette commission ad’hoc doit réfléchir sur ces aspects et trouver des stratégies de mobilisation de ressources, car aucune commune ne peut survivre sans mobilisation de ressources », a suggéré Bernard Djagbavi.

Mettre les agents de Golfe 5 au travail

De même, le Secrétaire général de la Préfecture de Golfe a urgé le maire Aboka à réunir urgemment les chefs division de son administration afin de relever les problèmes qu’ils ont rencontrés. Il devra ensuite trouver une solution pour les accompagner.

Par ailleurs, il est demandé à l’ancien président des Délégations spéciales des préfectures de Golfe et d’Agoè-Nyivé de motiver son personnel et les inciter à faire mieux.

« Si on a des agents qui viennent dans votre commune et qui n’ont pas de poste ou sont sans responsabilité mais perçoivent leurs salaires à la fin du mois, ce n’est pas possible. Il faut que tout le monde soit occupé, s’ils ne sont pas occupés, envoyez-les au recouvrement », a lancé M. Djagbavi.

C’est à l’ouverture de la première session ordinaire de l’année de la commune que le maire Kossi Aboka a annoncé aux autres conseillers municipaux que les caisses sont vides. Il a demandé de geler les indemnités de l’exécutif.

Cette première session a pris fin il y a quelques jours.

3 Comments

Comments are closed.

Aller au contenu principal