Fest’immo: La 7e édition bat son plein à Lomé
Uncategorized

Fest’immo: La 7e édition bat son plein à Lomé

Fest’immo

La 7e édition du Salon International de l’Immobilier et de l’Habitat (Fest’immo) bat son plein à Lomé, la capitale du Togo. Kodjo Adedze, le ministre d’État, ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière a lancé vendredi le début des activités. La promotion de la durabilité dans le secteur immobilier est au centre de cet évènement qui réuni les acteurs clés du secteur immobilier togolais.

C’est le Centre Togolais des expositions et Foires (CETEF Togo 2000) qui accueil l’évènement prévu pour 3 jours. Il s’agit d’un cadre où les acteurs du secteur de l’immobilier et de l’habitat ont la possibilité de discuter tête à tête avec de futurs partenaires locaux et internationaux.

Fest’immo 2024 riche en activités

“L’occasion permet au public de solliciter l’expertise des acteurs de la construction, prêts à leur fournir des conseils pour satisfaire leurs besoins. Les travaux permettent de développer plusieurs thématiques d’actualité lors des conférences et débats prévus entre le public et les professionnels de l’immobilier”, a expliqué Romuald Akitani.

L’édition 2024 met en avant les dernières tendances du secteur de l’immobilier ainsi que les projets les plus prometteurs dans le domaine. Il est prévu une formation sur l’introduction à la domatique et à la réalisation d’un système de gestion des équipements à distance via une application Android. De même qu’une formation sur le système solaire photovoltaïque intégré à un bâtiment, une autre sur la peinture et la décoration ainsi qu’une autre sur la technologie du béton, l’étanchéité et la réparation.

Au cœur du FestImmo 2024, les visiteurs auront l’opportunité de rencontrer les professionnels les plus expérimentés et talentueux du secteur. Banquiers, architectes, géomètres, assureurs, constructeurs, promoteurs, tous seront présents pour discuter et proposer des solutions à tous les problèmes immobiliers rencontrés par les visiteurs.

L’événement de cette année ne se limite pas à des rencontres informelles. Les organisateurs ont prévu un programme riche avec des conférences, des ateliers de formations pratiques et des rencontres B2B. C’est pour offrir aux participants une expérience immersive et enrichissante.

Fest’immo apprécié par Adedze

Selon le ministre Adedze, la durabilité est au cœur des priorités du gouvernement pour assurer un développement équilibré et respectueux de l’environnement.

“Les organisateurs ont mis en place des programmes visant à encourager l’adoption de pratiques durables dans la construction et la gestion des biens immobiliers. Banquiers, architectes, géomètres, assureurs, constructeurs, promoteurs, tous seront présents pour discuter et proposer des solutions durables aux problèmes immobiliers rencontrés par les visiteurs” a indiqué Kodjo Adedze.

Notons qu’après l’édition en cours à Lomé, il est prévu la 8e en Juillet à Kara, puis la 9e en Août à Kpalimé.

Aller au contenu principal