Togo: Faure Gnassingbé veut « produire » des agriculteurs multimillionnaires  
Agriculture

Togo: Faure Gnassingbé veut « produire » des agriculteurs multimillionnaires  

Faure

Faure Gnassingbé croit en la possibilité d’avoir des agriculteurs togolais multimillionnaires ou milliardaires. Le Chef de l’Etat a extériorisé ce désir au cours d’un entretien médiatique jeudi dernier à l’occasion de la 63e anniversaire de l’Indépendance du Togo.

Les réformes entreprises dans le domaine de l’agriculture ces dernières années ont été accentuées notamment au cours des crises économiques qui ont succédé. Il a été mis en place une politique pour la promotion des produits locaux. Ce qui se traduit par des encouragements financiers et techniques, s’octroyant aux producteurs et aux transformateurs de ces produits. Se basant sur ces éléments, le président de la République du Togo a exprimé son ambition pour les acteurs de ce domaine.

« Après la Covid-19, il y a eu une succession de crises, ce qui a entraîné cette augmentation de prix. C’est essentiellement une inflation importée au 2/3 même s’il y a quand même 33% qui touche les produits que nous avons ici localement. Généralement quand il y a un choc comme non anticipé qui survient, ce que les Etats font c’est de recourir aux subventions. C’est ce que nous avons fait avec les augmentations des salaires, et aussi avec la subvention sur les produits pétroliers poly gazés et ça nous a coûté extrêmement cher », a expliqué Faure Gnassingbé.

Faure veut rendre l’agriculture plus attractive

Le Chef de l’Etat pense amener les producteurs à la production des produits qui sont consommés au Togo pour être moins dépendant de l’extérieur notamment en matière des produits alimentaires.

« C’est pour cela que nous avons relancé et amplifié notre intérêt pour l’agriculture. Donc ce que je peux dire aux togolais, une bonne partie du phénomène trouve sa solution ici sur le sol togolais et je pense que nous créons les conditions pour que l’agriculture ne soit plus un métier pénible, un peu parfois méprisé. Mais que l’agriculteur change de vie sociale avec un statut d’un entrepreneur, ceci en rendant le métier plus attractif », a-t-il martelé.

Pour le numéro 1 togolais, ce serait un exemple pour les jeunes lorsqu’on cite des agriculteurs togolais parmi des multimillionnaires voire milliardaires.

Faure Gnassingbé, conscient du côté douloureux de la crise économique exhorte la population togolaise à en tirer quand-même profit car elle présente aussi des opportunités.

Rappelons que l’une des récentes initiatives est les fora régionaux des producteurs agricoles du Togo (FoPAT) qui s’est achevé la semaine dernière à Kara.

1 Comment

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal