Togo : Un 18e poste de péage mis en service à Djabignon
Développement

Togo : Un 18e poste de péage mis en service à Djabignon

péage

Le 18e poste de péage a été officiellement mis en service le 7 juin dernier sur la route nationale 17, précisément à Djabignon, dans la commune de Dankpen 3. L’annonce a été faite par la Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER). L’établissement de ce nouveau poste de péage s’inscrit dans une stratégie plus large de la SAFER, visant à mobiliser les ressources nécessaires pour l’entretien et la maintenance des infrastructures routières togolaises.

Ce nouveau poste de péage se distingue par sa conception moderne et fonctionnelle, comprenant un total de 6 voies. Deux de ces couloirs sont spécialement réservés aux véhicules à deux roues, garantissant ainsi un passage fluide et sécurisé pour les motos et les vélos.

Deux autres voies sont destinées aux poids lourds, répondant aux besoins spécifiques des camions et autres véhicules de grande taille. Les deux voies intermédiaires sont quant à elles conçues pour accueillir toutes les autres catégories de véhicules, assurant une gestion efficace du trafic.

Péage de Djabignon, option de collecte de fonds

À l’instar des autres postes de péage déjà en activité à travers le pays, celui de Djabignon jouera un rôle essentiel dans la collecte des fonds indispensables pour le financement des travaux routiers.

Pour l’année 2024, la SAFER prévoit de consacrer 23,5 milliards FCFA à l’entretien des infrastructures routières du Togo. Ce montant représente 44% des besoins réels, estimés à 53,27 milliards FCFA. Cette initiative s’avère cruciale pour garantir la pérennité et la qualité des routes, essentielles au développement économique et social du pays.  

Aller au contenu principal