Read Time:1 Minute

Le Togo va lancer un audit des comptes des entreprises publiques, établissements publics et fonds d’Etat. Les organismes autonomes ayant bénéficié des subventions de l’Etat sont également concernés.

Le ministre de l’économie et des finances, Yaya Sani donnera ainsi le ton dans les prochains jours. Il s’agira d’une opération de vérification générale. Elle prendra pour point de départ l’exercice 2021.

« L’audit tiendra effectivement compte des exercices 2021, 2022 et 2023. Il permettra à l’Etat de s’assurer que les ressources débloquées dans le cadre des différentes subventions ont été utilisées aux fins pour lesquelles elles ont été fournies », lit-on sur Republiquetogolaise.com

Pour mener à bien ce projet, les autorités recherchent des cabinets d’expertise. Ces cabinets doivent disposer de plusieurs qualifications pour la réussite du projet.

Pour le gouvernement, il est question d’améliorer la qualité des services publics. Ceci, en suivant de près le mouvement des comptes des établissements publics, de la gestion budgétaire, du traitement des données.

L’ambition passe également par le contrôle interne et surtout le respect par ces établissements du code des marchés publics en vigueur au Togo.

Le gouvernement togolais a lancé une vaste opération d’assainissement des finances publiques. La démarche vise à optimiser la gestion des deniers publics confiés aux entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 16 =