Faure Gnassingbé à Paris au sommet sur la cuisson en Afrique
Eco Verte

Faure Gnassingbé à Paris au sommet sur la cuisson en Afrique

Faure

Faure Gnassingbé, le Chef de l’État togolais est à Paris (France). Il prend par au sommet organisé par le groupe de la Banque africaine de développement et l’Agence internationale de l’énergie sur la cuisson en Afrique. Cette rencontre qui se déroule au siège de l’UNESCO regroupe plusieurs dirigeants mondiaux. Les travaux permettront de transformer l’accès à une cuisson propre en un élément clé du développement durable.

Ce sommet dans lequel le Président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé, s’est engagé marque une première dans les débats internationaux.

Faure aux côtés de ses pairs

Les chefs d’État et de gouvernement, représentants des institutions internationales, du secteur privé et de la société civile sont les participants.

Il s’agit de mettre en lumière le problème complexe de la pollution de l’air engendrée par les méthodes traditionnelles de cuisson en Afrique. Notamment l’utilisation de feux ouverts, de bois de chauffe et de charbon de bois.

“Ce rassemblement à Paris revêt une importance cruciale tant sur les plans sanitaires, sociaux que climatiques. Les participants, représentant des États, des institutions internationales, du secteur privé et de la société civile, sont appelés à formuler des recommandations politiques audacieuses et à prendre des engagements financiers concrets”, indique-t-on.

Parmi les thématiques abordées figurent les marchés de crédits carbones, le développement durable et l’égalité des sexes dans le contexte de l’accès à une énergie propre pour tous.

Le Togo, sous la direction du Président Faure Gnassingbé, est cité en exemple pour son engagement en faveur des énergies renouvelables, de la protection de l’environnement et de l’amélioration du cadre de vie.

Cette réunion internationale s’annonce donc comme un pas essentiel vers des solutions concrètes face aux défis urgents posés par la pollution de l’air et la promotion d’un développement durable en Afrique.

Aller au contenu principal