Inclusion financière: le Togo classé 2è dans l’UEMOA.
Afrique Finance

Inclusion financière: le Togo classé 2è dans l’UEMOA.

Le taux d’inclusion financière au cours de ces dernières années au Togo est passé de 72,5% en 2016 à 81,5% en 2020, soit la deuxième meilleure performance dans l’UEMOA. C’est ce qu’on retient d’une communication présentée mercredi en conseil des ministres par Mazamesso Assih, le ministre chargé de l’inclusion financière et de l’organisation du secteur informel.

Selon l’autorité, cette performance a été remarquable grâce aux actions entreprises par le gouvernement.

Sur la même période, le taux de bancarisation élargi est passé de 70,8% à 80,04% faisant de notre pays, celui de la sous-région avec la plus forte croissance dans le domaine.

En outre, le taux global de pénétration géographique des services financiers du Togo est passé de 81 points en 2016 à 422 points en 2020.

« Ces performances enregistrées ont été stimulées par les mesures incitatives prises pour protéger le pouvoir d’achat des populations et inciter le déploiement des institutions de microfinance en leur apportant un soutien spécifique. Ainsi à titre d’illustration, 1,8 milliard de franc CFA ont été débloqués au bénéfice de la région des savanes en 2022 » a fait savoir Mazamesso Assih.

Le conseil a instruit pour la poursuite des mesures engagées afin de renforcer la résilience des populations togolaises.

Aller au contenu principal