Togo-Niger: Restrictions sur le transport de Fret entre Lomé et Niamey
Economie

Togo-Niger: Restrictions sur le transport de Fret entre Lomé et Niamey

transport

Le transport de fret entre Lomé et Niamey est désormais réservé exclusivement aux véhicules immatriculés au Niger et au Togo, selon un communiqué émis samedi dernier par le ministère nigérien des Transports et de l’Équipement.

Le Colonel Salissou Mahaman Salissou, Secrétaire général du ministère, a souligné que ces mesures sont en accord avec l’accord bilatéral de transport routier entre le Niger et le Togo.

Précision sur le transport

Le communiqué précise également qu’en cas de forte demande, seuls les camions immatriculés au Burkina Faso, au Mali et au Ghana seront autorisés à participer au transport de ce fret.

Cette décision intervient dans un contexte de tensions frontalières entre le Bénin et le Niger. Bien que la CEDEAO ait levé les sanctions imposées, le Niger maintient sa frontière fermée pour des raisons de sécurité, selon les autorités du pays.

Le Premier ministre nigérien a justifié ce refus en évoquant la présence de militaires français chez son voisin.

Aller au contenu principal