Read Time:2 Minute

La 2e édition du Forum international des affaires en Turquie 2021 a été un succès. Des hommes d’affaires togolais ont pris part cette 2e édition. Une participation leur a permis de décrocher divers contrats avec des investisseurs turcs. Ce qui augure un lendemain meilleur pour la coopération économique entre les deux pays.

Le Forum mondial de coopération intersectorielle s’est tenu à Ankara du 24 au 25 mars 2021. Bosphorus Group Fuarcılık a organisé cette rencontre. Plus de 300 hommes d’affaires de 41 pays africains différents y ont pris part. On dénombre 25 Togolais parmi les participants.  110 entreprises turques de fabrication y ont aussi pris part.

Ces opérateurs économiques entendaient tisser des liens de partenariats entre les entreprises turques et togolaises. L’idée est d’attirer des investisseurs turcs vers le Togo. Selon les chiffres du Centre de formalités des entreprises (CFE), sur les 2891 entreprises créées en 2020 par les étrangers, seules 7 appartiennent aux Turcs.

Lors de leur séjour, les hommes d’affaires togolais ont mis en confiance leurs homologues turcs. Cela pourrait peser dans les discussions pour l’arrivée de la « Turkish Airlines » au Togo. Au plan diplomatique, l’amélioration des relations économiques entre le Togo et la Turquie pourra favoriser une matérialisation rapide de l’ouverture annoncée d’une ambassade turque à Lomé.

Le forum en question a été marqué par des rencontres B2B dans plusieurs domaines. Il s’agit notamment de la santé, l’agriculture, le textile, la technologie, les énergies et l’environnement. Les participants ont pu visiter certaines usines turques dont VIMPO spécialisée en la fabrication des engins de la route. Certaines structures comme Eurofert spécialisée dans la production des fertilisants et Compromac, bien connue dans la fabrication de briques et pavés ont aussi attirées l’attention.

REGUS aménage un centre d’affaires à Lomé

Des retombées pour l’économie togolaise

Des contrats de partenariats techniques et financiers ont été signés pour la réalisation de divers projets au Togo. On signale également des partenariats de représentation, des partenariats commerciaux et des partenariats d’investissement.

« C’est vraiment de la satisfaction. Nous avons sincèrement été comblés par rapport à nos attentes. Vraiment…, la Turquie est un véritable centre d’affaires » ont indiqué certains participants togolais.

Pour Ambroise Djagli et Rechad Tchadjobo (représentants de la société Option) le séjour turc leur a permis d’apprendre rapidement beaucoup de choses.

« Pour le peu de temps que nous avons pensé en Turquie et surtout dans le cadre de ce forum, nous avons appris beaucoup de choses et tissé de nombreuses relations d’affaires qui seront prolifiques d’abord à notre entreprise, à l’ensemble de son personnel et au monde des affaires au Togo », ont-ils dit.

Selon Hervé Lawson responsable de la délégation, des contacts promoteurs ont été noués. Les participants togolais se félicitent ainsi de leur participation.

Du côté turc, le président du BOSPHORUS group Utku Bengisu, organisateur du forum estime aussi que l’Ambassade de Turquie annoncée à Lomé va aider au développement des relations entre les deux pays. Il s’est engagé à promouvoir le riche potentiel togolais sur le marché turc.

2 thoughts on “Des hommes d’affaires togolais attirent des investisseurs turcs à Lomé”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 15 =