Read Time:1 Minute

Au Togo, l’agriculture contribue pour 40% au PIB. Pour le développement du secteur, il est élaboré un projet de « développement et d’intégration des chaînes de valeur dans l’agriculture togolaise par l’instrument des coopératives ». Une initiative actée entre le MIFA SA et le Fondercasse (Crédit Coopératif Italien). Le projet bénéficie également de l’appui de COPERMUNDO et la Fondazione Aurora. La mise en œuvre du projet est imminente.

Un atelier a réuni les acteurs impliqués mercredi à Lomé. L’évènement a rassemblé les organisations et plateformes représentant les bénéficiaires. Il fait suite à la signature le 19 juillet 2019 d’un mémorandum entre le MIFA et le Crédit Coopératif Italien.

« Cet atelier devrait permettre de diffuser les informations essentielles sur le contenu du projet, ses objectifs et sa méthode et de vulgariser les informations afin de recueillir les observations et recommandations des parties prenantes, acteurs et bénéficiaires », a indiqué le DG du MIFA SA, Kodjo Aristide Agbossoumonde.

Le projet vise à accroître l’intégration des chaînes de valeur, augmenter la productivité des sociétés coopératives. De même, la valeur ajoutée créée par les coopératives et leurs capacités d’offre d’emploi seront accrues.

Le Togo sur sa trajectoire d’industrialisation avec la PIA

Le projet présente 4 objectifs spécifiques. Il s’agit d’abord de l’augmentation du nombre général des coopératives, ensuite du renforcement des coopératives de transformation, commercialisation avec la prise de participation des coopératives de productions primaires. Vient également la structuration des marchés internes et accès aux marchés internationaux. Enfin vient le développement et renforcement du réseau institutionnel et le développement de modèles de relations entre coopérative de crédit et coopérative de l’économie réelle.

Rappelons que le MIFA SA est un mécanisme qui crée des passerelles appropriées entre les maillons de filières agricoles. Il finance afin d’assurer plus efficacement et durablement l’accès aux ressources auprès des institutions financières. A ce jour le MIFA SA a par son intervention facilité le financement à hauteur de 15 milliards de FCFA à plus de 171 milles acteurs agricoles dont plus de 166 milles producteurs essentiellement des membres des coopératives.

Source: Togobreakingnews.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 + 25 =