Brain power Togo et Dayim lancent ‘Super Entrepreneur’
Economie

Brain power Togo et Dayim lancent ‘Super Entrepreneur’

Des résultats riches sur le SERP de Google lors de la recherche de « super entrepreneur »

Un programme de téléréalité dénommé « Super Entrepreneur » a été lancé vendredi à Lomé. Il s’agit d’une initiative portée par les structures Brain power Togo et Dayim. Le programme qui se veut créatif et éducatif sur l’entrepreneuriat s’intéresse aux néo-entrepreneurs. Ce projet événement de télé-réalité sur l’entrepreneuriat entend promouvoir les entrepreneurs locaux et la consommation du « made in Togo ».

Myriam Dossou-d’Almeida, ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes a présidé le lancement du projet. Le programme cible les jeunes porteurs d’idées de projet, de nationalité togolaise établis au Togo évoluant dans n’importe quel secteur d’activité.

Ils devront alors avoir entre 18 et 35 ans. La demande de participation démarre samedi. Elle se fait en envoyant « Super Entrepreneur » via WhatsApp sur les numéros 70386969/96629090.

Les épreuves de ce concours consisteront à faire des rapports pour le mois d’Octobre. En effet, les autorités togolaises ont décrété ce mois comme le « mois de la consommation locale» au Togo .

« A travers ce projet, nous voulons fournir aux jeunes entrepreneurs les formations et les outils nécessaires; pour leur permettre de réaliser leurs objectifs personnels et professionnels; et leur insuffler un esprit de service à la communauté. Ceci permettra aux intéressés d’avoir aussi des compétences », a révélé Edem Magnon Chef projet.

La sélection pour le Super Entrepreneur

Selon le comité d’organisation, il y aura un système de sélection à 3 niveaux. Une étape de réception du profil des différentes personnes souhaitant participer à la téléréalité. A terme, 60 seront retenus. Ces derniers passeront un examen écrit comme tests d’aptitudes. Ensuite, les organisateurs sélectionneront 40 personnes pour la dernière étape. Et également la phase ultime que devront passer les postulants pour finalement prendre leur ticket des mains du jury de la compétition pour l’aventure du Super Entrepreneur.

« Seuls 20 candidats seront admis à la villa du super Entrepreneur. Avant de rentrer dans la villa, tous les candidats feront obligatoirement le test PCR de la Covid-19 et seront encouragés à se faire vacciner. C’est dans cette villa que ces candidats passeront les 12 prochaines semaines à suivre des formations, passer des épreuves et les éliminations », a révélé Cynthia Gnassingbé-Essonam, présidente du comité d’organisation.

A la fin, chaque participant aura la maîtrise des techniques de soumission à un appel d’offres. Notamment pour les 25% des marchés publics attribués aux jeunes et femmes opérateurs économiques.

Le vainqueur de cette première édition repartira avec un chèque de 10 millions, le deuxième 3 millions, le troisième 1,5 millions, les 5 autres finalistes 700 000 FCFA et 300 000 FCFA pour chacun des 12 autres candidats.

Après le concours, le vainqueur bénéficiera un suivi sur une période d’un an pour l’installation de son projet. Une soirée dînatoire servira alors de d’occasion de remise des différents prix.

Notons que l’activité couvre la période d’Août à décembre 2021, soit 22 semaines. Au total, 36 épisodes passeront sur la télévision togolaise et sur les réseaux sociaux.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *