Read Time:1 Minute

Le gouvernement togolais travaille pour le développement de l’agriculture togolaise. Au centre des préoccupations, la mise en place des zones d’aménagement agropastorales : zones d’aménagement agricole planifié (ZAAP) et zones d’aménagement de la production bovine (ZAPB).

Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural (MAEDR) a présenté une communication sur le sujet mercredi 10 février en conseil des ministres.

D’abord, pour le compte de la campagne agricole 2021-2022, il est prévu l’aménagement de 80 premiers sites de 100 hectares. Et ce sera dans chacun des 5 régions du pays. Les travaux d’aménagement de ces sites ont démarré au début du mois de décembre 2020.

Ensuite, des Zones d’Aménagement de Production Bovine (ZAPB) vont également se mettre en place. Ces ZAPB constituent un système d’exploitation bovin dans un domaine bien circonscrit. Ce domaine doit regrouper des pools de troupeaux bovins d’une localité donnée ; disposant d’atouts naturels et d’infrastructures sociales de base. Il s’agit d’école, de dispensaire, de cabinet vétérinaire.

Aussi, l’Etat a identifié 10 sites comme zones pilotes pour le développement de ces ZAPB dans les préfectures de Zio, Lacs, Haho, Ogou, Anié, Blitta, Tchamba, Bassar, Kozah et Oti. Le Projet d’appui aux populations vulnérables (PAPV) apporte un soutien financier de 500 millions FCFA pour aménager ces sites pilotes.

2 thoughts on “Des ZAAP et des ZAPB en aménagement au Togo”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 10 =