Soudan: la livre dévaluée pour la stabilité économique
Afrique

Soudan: la livre dévaluée pour la stabilité économique

Le Soudan a dévalué sa monnaie. Celle-ci se traduit par une unification des taux de change. L’information a été annoncée dimanche par la banque centrale du Soudan. La livre perd ainsi 85% de sa valeur initiale pour assurer la stabilité économique.

La dévaluation vise à faire face aux problèmes de hausse des prix et de pénuries d’aliments de consommation. La pandémie liée au coronavirus a rendu des services de base très chers.

Désormais, le taux de change indicatif a été fixé à 375 livres soudanaises pour un dollar contre un taux officiel précédemment de 55 livres. Une dévaluation de 85%.

Il s’agit ainsi d’une harmonisation du taux de change officiel de la livre soudanaise avec le taux de change sur le marché. Ainsi, le gouvernement entend surmonter la crise économique. Mais pas que.

Selon les autorités soudaines, la démarche vise à restructurer la dette du pays. C’est le FMI qui a déjà salué le programme de réformes économiques du gouvernement, qui se chargera de cette restructuration de l’énorme dette. Elle dépasse les 60 milliards de dollars.

Toutefois, cette dévaluation risque d’enflammer le Soudan dont les populations sont confrontées aux pénuries. On cite le pain, les médicaments, le carburant et une inflation qui frôle les 300% en rythme annuel. Les Soudanais sont confrontés à des difficultés terribles.

On se rappelle que l’année dernière, de coûteuses subventions sur le pain et les carburants avait provoqué une flambée de manifestations dans le pays.

1 Comment

Laisser un commentaire

Aller au contenu principal