Infrastructure: Partenariat stratégique entre la BOAD et la BAD
Afrique

Infrastructure: Partenariat stratégique entre la BOAD et la BAD

Un protocole d’accord a été signé le 1er avril dernier entre la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque africaine de développement (BAD). Il s’agit d’un partenariat stratégique pour le co-financement de la préparation des projets d’infrastructure régionale. Il porte sur le partenariat public-privé (PPP) impliquant au moins un État membre de l’UEMOA.

L’accord est signé pour une période de 5 ans. Il porte essentiellement sur l’identification, la sélection et la priorisation des projets d’infrastructure régionale envisageables en partenariat public-privé. Le procédé prend également en compte la réalisation des études de faisabilité. Ainsi que la structuration et l’appui à la transaction.

L’initiative permet à la BAD de s’appuyer sur son Fonds spécial du Mécanisme de financement de la préparation des projets d’infrastructures du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD-IPPF).

BOAD: 3 300 milliards Fcfa pour les pays de l’UEMOA

Quant à la BOAD, elle s’appuiera sur son Unité régionale de développement des projets en partenariat public-privé.

« Les deux institutions établiront conjointement une liste de projets pouvant bénéficier d’un co-financement pour la préparation et s’accorderont sur les composantes du projet à financer, l’encadrement et la supervision des études ainsi que les modalités de décaissement », a-t-on appris.

Les deux parties coopéreront à travers un éventail de mécanismes. Ceci, afin d’atteindre le résultat escompté dans le compte de la réalisation effective des projets, programmes et activités. Ceci en lien avec leur domaine de coopération.

Des projets sous le modèle PPP

A terme, sortira une liste des projets régionaux susceptibles de faire l’objet d’un développement conjoint. Le modèle retenu est le PPP. Le co-financement chaque année, des activités de préparation d’au moins deux projets d’infrastructures PPP. Ceux-ci devraient figurer sur la liste des projets régionaux sélectionnés.

On annonce aussi le renforcement des capacités d’au moins deux promoteurs de projets ou d’agences d’exécution sélectionnées et la création et la gestion conjointe d’une base de données sur le financement des projets d’infrastructures PPP en Afrique de l’Ouest.

La BAD suspendue à la volonté de ses pays membres

La BOAD et la BAD coopèrent depuis le 21 février 1978 grâce à un accord de coopération. Mais la BAD est également actionnaire et membre du Conseil d’administration de la BOAD.

Aller au contenu principal