Read Time:1 Minute

Le ministre de l’économie et des finances, Yaya Sani et Jeeva Sagar, Ambassadeur de l’Inde au Togo, ont signé mercredi dernier à Lomé une convention de financement. Les documents scellent un prêt de 40 millions de dollars octroyé au Togo par Exim-Bank of India. Les fonds vont servir à électrifier 350 localités du pays.

Ces fonds de Exim-Bank of India seront mis à la disposition du Togo à travers l’Alliance Solaire Internationale (ASI). L’objectif est d’électrifier 350 localités togolaises par systèmes solaires photovoltaïques.

Ainsi le projet permettra l’installation de 2000 systèmes d’irrigation solaire, l’électrification de 500 écoles, l’installation de 12.000 lampadaires solaires. Il servira aussi à la formation en maintenance et l’exploitation des équipements dans des villages.

« Ce projet confirme les  ambitions  du gouvernement  d’offrir un accès à tous à l’énergie électrique à l’horizon 2030. Le Togo entend ainsi porter le taux d’accès à l’énergie électrique de 50% en 2020 à 75% en 2025, puis 100% en 2030 ».  A expliqué le ministre Sani.

Le ministre de l’économie et des finances pense notamment que le système contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales vivant dans des localités isolées du réseau conventionnel.

Par ailleurs,  Yaya Sani rappelle que c’est un acte qui consacre la concrétisation de la volonté sans cesse réaffirmée du gouvernement indien à travers la Banque Export-Import of India (Exim Bank de l’Inde).

« Celui de soutenir les projets de développement en faveur des communautés rurales de notre pays », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 26 =